Aller au contenu principal
logo

Projet : CNV et corps en jeu, corps en vie.

Mots clé formations, séminaires, petite enfance, enfance, adolescence, extrascolaire, scolaire, soutien, parentalité, Eduquer sans punir, existe-t-il des alternatives à la punition ?, 0-25 ans, parents, futurs parents, grands-parents
Contact Mira VANDEN BOSCH (artiste pédagogue, transmetteur en CNV, 8 ans d’expérience en CNV à l’EPE)
Adresse Rue de Stalle, 96, 1180, Uccle Région de Bruxelles-Capitale
Téléphone 023 713 636
Email secretariat@ecoledesparents.be
Action

Sensibilisation à la Communication Non Violente, relation de partenariat et d’entraide chez les enfants par le jeu et activités corporelles.

Objectif

Explorer les fondamentaux de la CNV :

Dans un inconfort, comprendre le jeu qui se joue ; retrouver la parole juste et fluide ;

Se relier à ses émotions ses ressentis et ses besoins ; Apprendre à demander ; A mettre un stop ; A clarifier le cadre de fonctionnement. Percevoir la différence entre une demande et une exigence et leurs conséquences.

Apprendre à s'écouter soi ;

Apprendre à écouter l'autre ;

Apprendre l'empathie "minute" qui désamorce les conflits ;

Apprendre à transmettre les consignes d'activités ;

Pratiquer une langue fluide, fiable et porteuse de vie pour chacun.

Explorer la créativité, la bienveillance, la relation par le jeu, le mouvement, le dessin dans l'intention de pouvoir pratiquer ces activités avec les enfants.

Développer une base d'activités spécifiques simples réalisables dans différents espaces, en intérieur et en extérieur, qui travaillent sur la présence, l'estime de soi, la sécurité intérieure, le calme, l'écoute, le partage, la créativité, le plaisir d'inventer, ressentir et d'être en lien.

Moyens

L’apprentissage des concepts théoriques spécifiques à la Communication Non Violente s’effectuera de manière progressive selon une structure en trois temps :

- Apprendre à s’écouter soi,
- Apprendre à reconnaître les freins à l’écoute de l’autre,
- Apprendre à écouter l’autre ; à écouter l’autre tout en prenant soin de soi.

3 axes sont explorés avec le mouvement et le dessin :

  • La détente, le centrage, la respiration : par des mouvements simples, images, et respiration, retrouver son calme, en détente et en sécurité.

Les activités de mise en jeu de "l'inhibition volontaire de l'action" = se mettre un stop, s'arrêter, suspendre l'action. Jeux de mouvements, de rythme, comptines à gestes (ex. : 123 soleil, Jacques a dit, développés sous d'autres formes créatives). Utiliser les fondamentaux du mouvement : marcher, tourner, sauter, s'arrêter, accélérer, ralentir, différentes vitesses et directions et composer des petites séquences.

  • Les activités en partenariat : à 2, à 4 et petits groupes. Je te regarde/tu me vois. Un·e "bougeur·euse", un·e témoin qui observe. Un·e "bougeur·euse", un·e "traceur·euse" qui dessine. Utilisation du mouvement, des déplacements, des sons, et du dessin. Et de la parole pour exprimer l'action, les ressentis, ce que j'ai vu, ce que j'ai fait. Mise en partage.

Un document de synthèse compact reprend les éléments théoriques de base.

Particularité Public cible: parents, futurs parents, grands-parents. Age des enfants: 0-3, 0-6, 3-12, 3-6, 6-25, 6-18.
Mots clé 0-3, 0-6, 3-12, 3-6, 6-25, 6-18, parents, futurs parents, grands-parents, formation, communication, entraide, jeu