Aller au contenu principal
logo

Projet : Les rencontres-débat

Mots clé petite enfance, enfance, cohésion sociale, éducation permanente, école de devoir, rencontre parents - soutien à la parentalité, 0-12 ans, familles, migrants
Action

Les Amis d’Aladdin proposent aux parents des enfants accueillis dans leur halte-garderie des rencontres-débat animées par des professionnels sur des thèmes liés à l’éducation des petits enfants. L’initiative rencontre les besoins spécifiques de parents d’origine étrangère, vivant en Belgique depuis peu, isolés de la famille restée au pays et donc en manque de repères éducatifs et culturels.      

Objectif
  • Donner aux parents d’autres pistes et d’autres regards sur l’éducation des enfants.  
  • Valoriser les parents dans leur rôle de parent. 
  • Susciter des échanges d’expériences et de témoignages entre parents vivant des situations souvent analogues (isolement, précarité, immigration, perte des repères culturels…)
Moyens

Organisation tous les mois d’une rencontre-débat à laquelle sont invités les parents qui fréquentent la maison d’enfants des Amis d’Aladdin. 

Ces rencontres sont animées par un psychologue du Planning Santé Josaphat et un intervenant des Amis d’Aladdin. Les thèmes sont choisis de réunion en réunion par les parents eux-mêmes. Il s’agit essentiellement de questions relatives à l’éducation des enfants. La rencontre commence par une partie plus théorique qui sert ensuite d’introduction aux échanges entre les parents et les intervenants.  

Outils

Paroles d’Aladdin Petit journal de liaison publié trois fois par an, «Paroles d’Aladdin  relate la vie de la maison d’enfants et propose un rapport des rencontres-débat qui se sont déroulées pendant le quadrimestre. Des adresses et des renseignements complémentaires sont parfois ajoutés pour prolonger certaines thématiques.     

Horaire

Les rencontres-débat sont mensuelles

Date Durée indéterminée
Partenaire

Groupe Santé Josaphat (Centre de Planning familial) 

Particularité Il s’agit de parents précarisés en insertion ou en réinsertion professionnelle et de surcroît primo-arrivants. Ce sont surtout des mamans seules venant d’Afrique noire.
Mots clé Précarité, primo-arrivants, immigration, multiculturalité