Aller au contenu principal
logo
Thème

Migration et Immigration

Migration/Immigration

Quels sont les systèmes de références des familles que vous accompagnez en matière d’éducation, de parentalité ? Comment soutenir la parentalité des parents dont les enfants sont restés dans leur pays d’origine ? Comment soutenir la parentalité des personnes qui deviennent parents dans un pays dont ils ne maitrisent que très peu de codes ?

Le Référentiel

La référence en matière de soutien à la parentalité en Fédération Wallonie-Bruxelles

Échanges d’expériences?

Participez aux débats

de Parentalite.be

Plus

Définitions


"Personne qu’aucun État ne considère comme son ressortissant par application de sa législation."

Source : Convention des Nations Unies relative au statut des apatrides ((adoptée le 28 septembre 1954, entrée en vigueur le 6 juin 1960), Recueil de Traités des Nations Unies, vol. 360, p. 117), article premier - trouvé sur le site de l'Organisation internationale pour les migrations.


"Personne sollicitant la protection internationale. Dans les pays appliquant des procédures d’examen individualisées, le demandeur d’asile est une personne dont la demande d’asile n’a pas encore fait l’objet d’une décision définitive de la part du pays d’accueil potentiel. Tout demandeur d’asile n’est pas nécessairement reconnu comme réfugié à l’issue du processus, mais tout réfugié a, dans un premier temps, été demandeur d’asile."

Source : Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, Rapport global 2008 - trouvé sur le site de l'Organisation internationale pour les migrations


"L’ethnopsychiatrie est un modèle psychothérapeutique réservant une part égale à la dimension culturelle du malaise et à sa prise en charge ainsi qu’à l’analyse des fonctionnements psychiques internes.

Le dispositif de la consultation d’ethnopsychiatrie permet tant d’expliciter les données culturelles du groupe que les données découlant de l’histoire singulière de chaque patient.

Les consultations se déroulent donc au sein d’un groupe de co-thérapeutes d’origines multiples et diverses. 

La présence d’un thérapeute connaissant la langue et la culture du patient est indispensable. Un temps de consultation suffisamment long est également nécessaire. Cela permet d'inclure les membres de la famille ainsi que les différents intervenants."

Source : Explications tirées du site de service de santé mentale « D’ICI et d’ailleurs »


"Du point de vue du pays d’arrivée, fait de se rendre dans un pays autre que celui de sa nationalité ou de sa résidence habituelle, de sorte que le pays de destination devient effectivement le nouveau pays de résidence habituelle."


"Tout mouvement de personnes quittant leur lieu de résidence habituelle, soit à l’intérieur d’un même pays, soit par‑delà une frontière international."


"La migration économique fait référence à la migration pour des raisons essentiellement économiques ou en vue de trouver une amélioration matérielle"

Source: Glossaire sur l’asile et la migration du REM, p.100 - trouvé sur le site de l'European Migration Network


"Personne étrangère :

  • Qui paraît ou déclare être âgé de moins de 18 ans; et
  • Qui est ressortissant d’un pays non membre de l’Espace Economique européen (EEE); et
  • Qui n’est pas accompagné par une personne exerçant l’autorité parentale ou la tutelle en vertu de sa loi nationale; et
  • Qui ne satisfait pas aux conditions d’entrée ou de séjour en Belgique, ou qui a fait une demande d’asile."

Source: site de l'Association pour les droits des étrangers


"Il s’agit d’une personne étrangère séjournant légalement en Belgique depuis moins de 3 ans, inscrite au Registre des étrangers d’une commune bruxelloise et disposant d’un titre de séjour de plus de 3 mois."

Source : site de la COCOF


Selon la Convention de 1951, il s'agit d'une "personne qui, craignant avec raison d’être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui ne peut ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays ; ou qui, si elle n’a pas de nationalité et se trouve hors du pays dans lequel elle avait sa résidence habituelle à la suite de tels événements, ne peut ou, en raison de ladite crainte, ne veut y retourner."
Source : adapté de la Convention relative au statut des réfugiés ((adoptée le 28 juillet 1951, entrée en vigueur le 22 avril 1954), Recueil de Traités des Nations Unies, vol. 189, p. 137) article premier, A 2) -  trouvé sur le site de l'Organisation internationale pour les migrations

 

Pour alimenter votre réflexion

 

Certaines pratiques peuvent interpeller, heurter les professionnels car différentes de celles auxquelles ils sont habitués. Celles-ci ne sont pas pour autant toujours néfastes au développement de l’enfant et à son bien-être. Si ces pratiques éducatives se révèlent néfastes pour le bien-être et le développement de l’enfant, alors il y a lieu pour les professionnels de s’interroger sur les valeurs, les croyances qui animent le parent derrière leurs pratiques. Car ces croyances et valeurs sont peut-être identiques à celles du professionnel. Cependant, la manière d’y parvenir peut ne pas être adéquate en regard du développement de l’enfant et de son bien-être. Cela nécessite donc de la part des professionnels, une connaissance du développement de l’enfant et de pouvoir s’appuyer sur des bases scientifiques. L’objectif est ainsi de faire prendre conscience aux parents que leurs valeurs et croyances rejoignent celles des professionnels mais que leurs pratiques éducatives ne répondent pas aux besoins de l’enfant. En ajustant leurs pratiques, ils pourront dès lors respecter leurs valeurs et croyances tout en tenant compte des besoins de leur enfant.

Nous vous invitons à visionner la vidéo suivante notamment l'intervention de George Tarabulsy.

 

Il importe d’encourager les parents de s’exprimer dans leur langue maternelle à l'enfant pour plusieurs raisons :

  1. La langue maternelle est la langue des émotions
  2. La langue maternelle permet un langage riche et varié
  3. La langue maternelle est la langue maitrisée en termes de grammaire, syntaxe et de prononciation
  4. La langue maternelle est une porte d’accès vers la culture de sa famille, dont l’enfant aura besoin pour développer son identité.

Les professionnels peuvent apprendre quelques mots usuels pour créer du lien, utiliser des images pour apporter un support à leur discours et/ou faire appel à un interprète afin que le(s) parent(s) puisse(nt) s’exprimer le plus facilement possible et laisser la place aux émotions.

Source : "Accompagner le développement du langage du jeune enfant en milieu d'accueil", ONE, 2017

 

Il s'agit du "droit des non-ressortissants d’entrer et de séjourner dans un pays où des membres de leur famille résident légalement ou dont ils possèdent la nationalité, afin de maintenir l’unité familiale."

Source : adapté de la directive 2003/86/CE du Conseil du 22 septembre 2003 relative au droit au regroupement familial (2003) JO L 251/12.- trouver sur le site de l'Organisation internationale pour les migrations

 

 

"En Belgique, les personnes étrangères ayant obtenu un statut de séjour peuvent ou doivent accéder à des dispositifs et mesures visant à faciliter leur insertion dans leur nouvelle société d’accueil. Certains de ces dispositifs sont généralistes et accessibles à toute la population (services d’aide à l’emploi, au logement, formations…).

D’autres ont été mis en place spécifiquement pour les primo-arrivants. Il s'agit des dispositifs du parcours d’accueil ou d’intégration. Ceux-ci se fixent pour objectif général d’accueillir et d’accompagner les nouveaux résidents étrangers, de les aider à acquérir les connaissances de base sur le fonctionnement de la société d’accueil et des relations sociales afin qu'ils puissent mener leur vie en toute autonomie et accroître leur participation sociale, économique et culturelle."

Source : site de Vivre en Belgique

Plus d’informations sur le parcours d’intégration :

Pour alimenter votre réseau

 

Il est à noter que les demandes d'asile et l'accueil des réfugiés sont gérés au niveau fédéral. Parallèlement, les Communautés mènent une politique d’accueil et d’intégration des personnes étrangères et d’origine étrangère reposant sur de nombreux acteurs.

Source : site de la Région Wallone

  • D'Ici et d'Ailleurs asbl Service de Santé Mentale agréé par la Commission Communautaire Française de la Région de Bruxelles Capitale

L'équipe du centre "D'Ici et d'Ailleurs" assure des suivis psychothérapeutiques et élabore des projets de prévention et de recherche en santé mentale.

Le centre effectue également des consultations d'ethnopsychiatrie ainsi que des missions de médiation en apportant un éclairage spécifique sur les manifestations du mal-être individuel, familial, et/ou social en se référant notamment aux modèles culturels du pays d'origine.

Cette mission de médiation est effectuée à la demande des différents acteurs de terrain (éducateurs, médecins, psychologues, sages-femmes, assistants sociaux, enseignants, ...) qui sont confrontés à des difficultés dans l'exercice de leur travail auprès des familles issues de l'immigration.
 

Le mandat du service Ulysse est le développement d’initiatives destinées à favoriser l’accès à l’aide en santé mentale pour des personnes exilées présentant conjointement des signes de difficultés psychologiques avérées, ainsi qu’une précarité du droit au séjour.

 

Afin de soutenir sa politique d’accueil et d’intégration des personnes étrangères et d’origine étrangère, huit Centres régionaux d’intégration (CRI) sont agréés par la Wallonie et répartis sur l’ensemble du territoire de la Région de langue française.

Ceux-ci sont notamment chargés de développer, de mettre en œuvre et d’organiser le Parcours d’intégration.

Le SPW Intérieur et Action sociale assure le suivi administratif et financier des CRI dans le cadre de leur agrément et les accompagne dans l’exercice de leurs missions.

Source : Site du Service Public de Wallonie

 

 

 

À Bruxelles, les Bureaux d'Accueil pour Primo-Arrivants proposent :

  • Un accompagnement social.
  • Une orientation vers l’insertion socio-professionnelle.
  • Une orientation vers des cours d’alphabétisation ou de français langue étrangère après un bilan linguistique.
  • Une information sur les droits et devoirs de chaque personne résidant en Belgique.
  • Une formation à la citoyenne.

Quels sont ces bureaux d’accueil ?

 

Fedasil est chargé de l'accueil des demandeurs de protection internationale et autres groupes cibles et garantit la qualité et la conformité au sein des différentes modalités d'accueil.

Fedasil garantit la coordination des différents programmes en matière de retour volontaire.

 

« Parents en Exil » est un projet innovant qui s’appuie sur l’expérience de 2 services existants : l’ASBL Tabane, Service de Santé Mentale spécialisé dans le travail auprès de personnes migrantes dans une perspective ethno-psychiatrique et l’ASBL Apalem-Seconde Peau qui soutient la parentalité dans les familles en situation de grande vulnérabilité psycho-sociale autour de la naissance et de la petite enfance.

L'équipe de "Parents en Exil" propose :

  • Un accompagnement du lien parent(s)-enfant(s) au domicile ou en ambulatoire ;
  • Des activités collectives parents, enfants, familles ;
  • Un travail de soutien du réseau d’intervenants.

 

"Le CIRÉ dispose d’un service d’information et d’orientation qui vise à informer les personnes et à les orienter en fonction de leur situation vers les associations membres du CIRÉ ou non, afin que celle-ci dispose de l’accompagnement social, juridique ou médical le mieux adapté. Accueillir, écouter, conseiller et orienter le public migrant, en collaboration avec les services internes du CIRÉ, ses associations membres ou d’autres acteurs sociaux font partie des objectifs de l’accueil général du CIRÉ."

 

Des ressources vidéos

À voir aussi

Documentaire : "Je n’aime plus la mer"/Idris Gabel (2018)/Belgique - Bande annonce

Vus sur le site de "YAPAKA"

Diversité culturelle et éducation de l’enfant - M-R. Moro

Enfant de migrants, adolescence complexe ? - M-R. Moro

 

Participez à la rédaction

Évaluez l'utilité de cet article

Textes lÉgislatifs

Ouvrages et outils

icon vidéo
Grandir en situation transculturelle

icon vidéo
Parentalité et migrations