Aller au contenu principal
Coordonné par ONE Office de la Naissance et de l'Enfance

Soutien à la parentalité et lieux d'accueil

Quelle incidence les professionnels peuvent-ils avoir sur la parentalité ?

 

Les professionnels ont tous le souci de respecter le parent et la parentalité.  Il est toutefois important de préciser que chaque acte, parole, positionnement, situation de leur part … peut avoir une influence sur la parentalité et sur le sentiment de compétence et l'estime de soi du parent.

Pour que l’enfant puisse s’épanouir au sein du lieu d’accueil, il a besoin de l’autorisation psychique de son parent : « Je sais que tu vas être bien ici… ». Les parents, eux, ont besoin d’être rassurés quant à leur place auprès de l’enfant et au respect de leur statut de parent.

Certains parents qui confient leur enfant (dans un lieu d’accueil) peuvent avoir le sentiment de faillir à leur mission première de parent : s’occuper (eux-mêmes) de leur enfant.

Dans certains cas, les parents peuvent voir les professionnels comme des experts auprès de qui ils peuvent chercher une confirmation ou une reconnaissance de leurs propres compétences.

Soutenir la parentalité, c'est donc respecter, accompagner, soutenir... la naissance, la présence, la permanence de ce sentiment de compétence et ainsi la sécurité de base de l'enfant.

 

Poser le cadre

 

 

 

Les orientations données par le Code de Qualité et les choix opérés par le lieu d’accueil (son projet d'accueil) fondent son cadre institutionnel.  Poser ce cadre est une démarche préalable indispensable pour fonder les positionnements d’où découleront les pratiques du lieu d’accueil, notamment en matière d’accompagnement à la parentalité.

 

La mission première du lieu d'accueil est l'accueil de l'enfant et non pas l’accompagnement de la parentalité. Dans ce cadre, les professionnels rencontrent et accueillent les adultes qui exercent des fonctions parentales auprès de l’enfant. Ainsi, il est important de préciser que tout acte posé par le professionnel peut avoir une incidence sur la parentalité.

Réfléchir à l'impact de leurs actions sur la parentalité est donc nécessaire et permet aux professionnels de se questionner sur les facteurs qui ont une incidence sur la parentalité : cette incidence est-elle bien identifiée ? Est-elle souhaitée ? Que met l'équipe en place pour en augmenter ou réduire l’impact ? Comment ? Cette incidence a-t-elle une influence sur la prise en charge de l’enfant ? Quelle continuité de travail entre les différents professionnels du lieu d’accueil ?

Plus il y a de décalage entre les valeurs/pratiques du lieu d'accueil et celles de la famille, plus la mise en œuvre des missions du lieu d’accueil nécessite une réflexion et un projet d'accueil explicite, aussi dans la construction de la relation avec les parents.

 

Le lieu d'accueil remplit plusieurs fonctions :

  1. Fonction économique : il permet aux parents de travailler, suivre une formation, avoir du temps pour eux. Les lieux d'accueil sont un maillon de la dimension sociopolitique de soutien à la parentalité.
  2. Fonction éducative : il contribue au développement global de l'enfant. Cette fonction porte bien sur l’enfant. Il ne s’agit donc pas d’une démarche d’éducation parentale.
  3. Fonction sociale : il est un espace de socialisation de l’enfant mais aussi de la parentalité. Souvent, le lieu d’accueil est le premier espace public où les parents se « mettent en scène », donnent à voir leurs pratiques parentales et se confrontent aux pratiques et regard des professionnels qui s’occupent de leur enfant. Le lieu d’accueil est également un espace de transmission de normes et valeurs culturelles et sociales. Pour certains parents, c’est l’occasion de rencontrer et nouer des liens avec d’autres parents… Quand le lieu d'accueil le permet, c’est aussi un espace de participation du parent de telle manière que puisse se constituer une communauté autour de l’enfant.